Norvège août 2007

Publié le par Flore

Le royaume de Norvège (de Nordhrvegr, ou « chemin du Nord ») est un pays d'Europe du nord situé à l’ouest de la péninsule scandinave. Il possède à l’est des frontières communes avec la Suède, la Finlande et la Russie.

Le pays, peuplé d’environ 4 600 000 habitants, a pour capitale Oslo. La langue officielle est le norvégien, et la monnaie est la couronne norvégienne (NOK).

La superficie du pays est de 385 199 km2, dont 307 860 km2 de terre et 16 360 km2 d'eau. La Norvège exerce en outre sa souveraineté sur l’archipel de Svalbard, l’île de Jan Mayen l'Île Pierre Ier et l’île Bouvet.

Oslo :

Le Parc De Vigeland

Un des points culminants artistiques de la Norvège est le parc de sculpture à Oslo. Le parc contient 192 sculptures avec plus de 600 figures.Toutes les sculptures ont été taillées par Gustav Vigeland sans l'assistance d'élèves ou d'autres artistes. Le point culminant des sculptures du parc est la fontaine, initialement érigée en 1907 devant Stortingent, le Parlement norvégien. En 1924, Vigeland déplace la fontaine au Parc de Frogner, et commencé l'addition des groupes de granit et du Monolith. En 1931 ont suivi la rénovation du pont au-dessus des étangs de Frogner avec l'ajout de sculptures nombreuses. Le reste de sa vie, Gustav Vigeland modele de nouvelles sculptures pour le parc jusqu'à sa mort en 1943.

Le Monotith et la fontaine :

La colonne, 14m12 (46 pieds) de hauteur, découpée hors du bloc simple de pierre, se compose de 121 figures.

La fontaine est la première sculpture du parc. Au centre de la fontaine six géants tiennent la soucoupe formée en haut d'où s'écoule l'eau. Les groupes d'arbres représentent une expression romantique du rapport de l'homme avec la nature et l'arbre de la vie.

 

 

 

Le plateau De Monolith :

 

En contournant le Monolith,on voit 36 groupes en granit dépeignant le cycle de la vie.

Le Musée du "Fram" (Frammuseet)

Ce musée a la forme d'un A. Il dépeint l'histoire de l'expidition polaire. Le Fram a été construit en 1892 par le constructeur de navires Colin Archer. Fridtjof Nansen a mené la première expédition du Fram à travers la glace entourant le Pôle Nord de 1893-1896.

Vikingskipshuset (le Musée des Bateaux Vikings)

Ceci est probablement une des attractions les plus connues de la Norvège. Il ressemble à une cathédrale de l'extérieur, et quand à l'intérieur, on comprend pourquoi le bâtiment est formé de cette façon : il loge trois bateaux viking énormes. Tous les bateaux viking ont été trouvés enterrés le long du fjord d'Oslo et ont presque 1200 ans. Le bateau d'Oseberg, fut utilisé pour l'enterrement de la reine Åse. Le bateau de Gokstad, trouvé en 1880, est plus solide, plus grand et plus massif. Il a servi d'ultime demeure à un gouverneur de province. Le bateau de Tune est le plus petit des trois, a été mis au jour en 1867. On a trouvé également des articles avec les bateaux : décoration, outils, équipement ménager, une tapisserie...



BERGEN :

Située au fond du Byfjord et dominée par les hauteurs environnantes, Bergen est la deuxième ville du pays et le port proncipal de la mer du Nord. Bergen doit sa renommée dans le monde entier à son charme incontestable ainsi qu'à son atmosphère chaleureuse.


Bergen est considérée comme la plus belle ville de Norvège.On peut y voir des maisons aux couleurs vives de Bryggen, le quartier le plus ancien fondé au XIVème siècle par des marchands allemands de la Hanse.
Le long du port se hissent les maisons de bois du vieux quartier de Bryggen qui datent pour les plus anciennes de 1702, malgré l'incendi qui détruisirent ces maisons pittoresques mais qui fut fidèlement reconstruites.

Exemple unique d'architecture médivale norvégienne, il est classé "patrimoine de l'humanité" par l'UNESCO.

Située à l'extrémité du port "Torget", le marché au poisson est l'une des attractions la plus réputée de Bergen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES FJORDS :

Un fjord (mot norvégien, prononcé fiord) est une vallée glaciaire très profonde, habituellement étroite et aux côtes escarpées, se prolongeant en dessous du niveau de la mer et remplie d'eau salée.

On appelle souvent la Norvège le « pays des fjords » car ils y sont extrêmement nombreux et spectaculaires. Le plus long d'entre eux est le Sognefjord. Également très connu des touristes est le Geirangerfjord.

L'eau au fond des longs fjords est très peu salée : elle est en grande partie issue de torrents et de la fonte des neiges. Il s'agit donc d'une eau douce et froide, donc plus dense que l'eau de mer à laquelle elle se mélange peu et sous laquelle elle descend.


 

 

 

 

 

 

 LES TROLLS :

Dans la mythologie nordique, le troll est un être vivant dans les montagnes ou les buttes (bergtroll). Ce sont des géants incarnant les forces naturelles, au même titre que les Titans. Odin avait dû tuer Ymir, le géant dont il était né, pour assurer le règne des dieux et des hommes, selon un scénario rappelant la castration d'Ouranos par son fils Cronos et la victoire des dieux olympiens sur les Titans. Les trolls étaient des géants qui avaient surgi du corps d'Ymir ; ils symbolisent les forces naturelles dans leur énergie élémentaire. La christianisation de la Scandinavie a profondément diminué la taille des trolls et altéré la réputation de ces êtres qui étaient jadis plutôt considérés comme bêtes et naïfs que comme malfaisants. Comme l'Église n'arrivait pas à éliminer les croyances populaires, elle a fait du troll un être de petite taille (semblable aux lutin ou korrigan du folklore français) et surtout un monstre, souvent identifié à Satan dans les contes populaires. Le folklore scandinave a particulièrement bien résisté à l'hostilité chrétienne, et la fête païenne de midsommar (qui a été christianisée en « Fête de la Saint Jean ») témoigne de la permanence des rites ancestraux. Avec l'effritement de l'influence luthérienne en Scandinavie, le troll a cessé d'être considéré comme un monstre, sans pour autant retrouver sa grandeur ancestrale : c'est désormais une drôle de créature, à laquelle on attribue telle ou telle anecdote cocasse, qui sert à expliquer la présence d'une bizarrerie dans le paysage (rocher lancé par un troll, par exemple), ou dont on conte les aventures aux enfants.

En français, le mot aurait dérivé en drôle, en conservant l'essentiel du sens imposé par le christianisme (le comique, la bêtise, ou la méchanceté).

J'espère que ce petit tour en Norvège vous a fait plaisir

(hein Mimi ^^),

et encore, je n'ai pas tout mis ...

Aaaaaaaaah, vivement les prochaines vacances ... !

 

Commenter cet article

mimi 11/11/2007 22:41

mais quelles photos sont de toi ? on dirait une brochure...

carole 13/10/2007 21:10

moi j'ai un faible pour le petit troll là :)
petit coucou au passage (hep, c'était bien hein?  hihi ^^)