Le ska

Publié le par Flore

Où l'histoire de la musique ska a-t-elle commencé? Sur une île située au milieu des Antilles: la Jamaïque.

Dès le début des années quarante, les insulaires ont adopté et adapté plusieurs styles de musique américains.

En 1954, le jazz débarquait à Kingston au Ward Theatre. Vers la fin des années cinquante, les influences jazz, rhythm and blues (R&B) et mento (un style de calypso) ont été amalgamées dans un nouveau style appelé shuffle, l'ancêtre du ska.

Quelle était la première vague? Et comment a-t-elle commencé? Au début des années soixante, la Jamaïque était en voie d'obtenir son indépendance du Commonwealth britannique. L'esprit nationaliste d'émancipation était fort, et les musiciens de l'île cherchaient un nouveau son distinctivement jamaïcain.

Vu les conditions difficiles auxquelles étaient confrontés les travailleurs et les habitants des infâmes ghettos de Trenchtown, ils se sont mis à la recherche d'un style édifiant et énergisant pour que les gens puissent sourire — et danser — devant l'adversité.

Le ska est constitué d'éléments R&B et jazz américains (des artistes comme Count Basie et Woody Herman pouvaient s'entendre sur l'île grâce aux réseaux américains de radio ondes courtes), calypso (une danse à deux temps originaire de Trinidad) et mento, un dérivé du calypso doté d'une rythmique swing.

Caractérisé par un jeu de guitare upbeat à contre-temps et par une batterie qui donne le cadence à deux-quatre temps, le ska a un rythme particulièrement syncopé.

Certains pensent que le nom «ska» vient du son que produit le jeu levé de guitare rythmique à contre-temps. Cependant, Tommy McCook, joueur de saxophone ténor du groupe The Skatalites, affirme que le nom est né quand son groupe a choisi son nom: Quelqu'un a dit “Satellites” et j'ai répondu non: Skatalites, parce que nous jouons du ska.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hellokitty 13/02/2010 12:16


il m'est destiné, cet article, apparemment !